4 enjeux stratégiques pour les transporteurs logisticiens

Du fait de la mondialisation des échanges et les nouvelles exigences de rapidité des consommateurs, les fonctions transport et logistique ont désormais un statut indispensable, deviennent centrales et transversales pour le bon fonctionnement d’une entreprise. France Supply Chain (ancien ASLOG) donne une définition de ces fonctions comme « l’art et la manière de mettre à disposition un produit au bon moment, au bon endroit, à moindre coût et avec la meilleure qualité ».

Les transporteurs logisticiens jouent donc un rôle très complet qui consiste à gérer les flux et la mise à disposition des ressources et moyens nécessaires par plusieurs fonctions essentielles : le transport, la réception, le stockage, la préparation et l’expédition des marchandises. Tout au long de ce processus, vous aurez en charge de garantir la traçabilité, l’intégrité et la sécurité des biens en transit ou stockés.

Pour être compétitif sur le secteur, et assurer une offre de qualité à vos clients, vous devrez faire face à des enjeux majeurs.

Quels sont les 4 enjeux principaux des transporteurs logisticiens ?

-1- Raccourcir au maximum vos délais

En adoptant la double casquette de transporteur et logisticien, les entreprises attendent de vous dans un premier temps une livraison des marchandises dans des délais relativement courts et fiables. En effet, une livraison est censée arriver complète, et dans les temps : on peut utiliser les ETA (Estimated Time of Arrival), qui représentent un jour d’arrivée estimé, et qui se réactualise en fonction de l’avancement réel de la marchandise en transit. Le non-respect des délais annoncés à votre client engendrera des frais non-anticipés à votre charge, et induira également une insatisfaction de votre client. Par la suite, un retard de livraison pourra avoir une incidence sur la gestion de votre entrepôt et de vos stocks.

La durée moyenne de stockage des marchandises (DOI = Days of Inventory) doit également être optimisée pour éviter les coûts supplémentaires sur votre activité. Cette durée a un impact direct sur la trésorerie de votre entreprise. Nous savons que moins un article passe de temps au sein de l’entrepôt, plus son coût est faible. L’utilisation des nouvelles technologies pour automatiser les entrepôts est de plus en plus courante afin d’optimiser la préparation et l’expédition des commandes, éviter le risque d’erreur humain et donc limiter les coûts.

-2- Maîtriser vos coûts

L’objectif d’une entreprise est d’être rentable. Pour cela, il faut savoir gérer sa trésorerie, et donc anticiper et maîtriser l’ensemble de ses frais. Dans les fonctions transport et logistique, les postes de dépenses sont nombreux : moyens humains, véhicules, équipements, frais kilométriques, etc. De plus, au vu du contexte géopolitique actuel et de l’augmentation considérable du gaz, il est plus que nécessaire pour vous d’optimiser au maximum les coûts, afin de garder une trésorerie positive. Au niveau du stockage, cela passe grandement par l’optimisation de l’espace et la rotation des stocks.

-3- Visualiser en temps réel les flux de marchandises

La visualisation complète de ces flux de transport est un avantage pour les professionnels du transport et de la logistique. « Tracker » ses flux de bout en bout, c’est avoir la possibilité de fluidifier ses opérations en permettant de réduire considérablement les éventuels dysfonctionnements de sa chaîne logistique en :

  • Remontant rapidement des anomalies,
  • Etant plus agile pour trouver ses solutions,
  • Anticipant les problèmes et les axes de vigilance,
  • Favorisant une prise de décision pertinente.

Le recueil de ces informations est possible grâce à la connectivité des chaînes logistiques et à la digitalisation, qui renforcent de façon importante la traçabilité des flux. Une fois collectées, les données sont traitées et partagées à l’ensemble des acteurs de la supply chain pour une meilleure collaboration. En effet, l’interopérabilité des solutions logicielles existantes aide les professionnels de la chaîne à se connecter entre eux de manière souple, facile et rapide.

La transparence devient le maître-mot car elle permet également d’offrir une qualité de service plus importante à ses clients.

-4- La satisfaction client

Le client est un capital précieux pour toutes les entreprises. Pour grandir, ces dernières doivent savoir recruter, mais également fidéliser leur clientèle déjà acquise. Et sur un secteur d’activité très concurrentiel comme le transport et la logistique, offrir des prestations de qualité à ses consommateurs est l’un des meilleurs leviers de progression.

TMS et WMS : deux outils de pilotage complémentaires pour votre activité.

L’association d’un TMS (Transport Management System) et d’un WMS (Warehouse Management System), solutions logicielles indispensables qui vous permettent de piloter votre activité au quotidien, peut être un allié puissant pour répondre aux enjeux du métier de transporteur logisticien.

Pour réduire les délais des fonctions transport et logistique, il faut fluidifier la gestion des opérations grâce à un partage rapide des informations, et à l’optimisation de chaque poste. En mobilité, dans les entrepôts ou sur la route, il existe des solutions pour que les opérationnels puissent recevoir en temps réel sur leur smartphone, les informations nécessaires à la bonne exécution de leurs missions. Le module XMobile d’AKANEA permet aux conducteurs d’échanger instantanément avec l’exploitation et d’avoir accès aux documents de transport nécessaires de manière dématérialisée : la e-CMR.  Nous pouvons également parler d’optimisation des trajets au sein des entrepôts, ainsi que des temps de préparation de commande grâce à une identification précise et une traçabilité des marchandises stockées. Enfin, la coordination entre les solutions logicielles TMS et WMS permet d’anticiper la disponibilité des quais et d’ainsi réduire les temps d’attente des chauffeurs.

Dans un objectif de maîtrise de sa trésorerie, vous devez dans un premier temps avoir la capacité d’anticiper de manière prévisionnelle vos frais, pour ainsi définir vos marges : frais kilométriques, émission de CO2, durée de stockage, … L’outil d’exploitation cartographique XWay vous permet de visualiser de façon dynamique vos tournées et de simuler les voyages pour planifier vos coûts (horaires, km, péages). Pour la gestion de vos entrepôts, le logiciel Akanea WMS Xtent met à votre disposition des indicateurs clés de performance en temps réel, pour un pilotage quotidien précis.

Qu’il s’agisse de véhicules de transport ou de colis, des systèmes de capteurs embarqués ou d’identification RFID donnent la possibilité de visualiser en temps réel la localisation de vos marchandises pour étudier vos schémas logistiques et garantir à vos clients leurs délais de livraison annoncés. La remontée instantanée des informations dans les logiciels de gestion TMS et WMS vous permet en tant qu’exploitant, mais aussi à votre écosystème grâce à une plateforme collaborative, d’avoir une vision complète de vos opérations et ressources.

En tant que transporteur logisticien, vous évoluez sur un secteur dynamique, en croissance et qui devient de plus en plus central au sein de l’économie mondiale. Pour répondre aux besoins des consommateurs et rester compétitif sur le marché, vous devez maîtriser les facteurs clés de succès liés. La solution idéale est la combinaison d’un WMS avec un logiciel de gestion de transport de type TMS. Si l’on considère l’ensemble de la supply chain, il existe une quantité potentielle de données à exploiter impressionnante. C’est grâce à des solutions logicielles innovantes et adaptées que vous pourrez centraliser l’ensemble de ces données, et avoir une véritable vision en temps réel mais également prédictive de votre activité.

Pour en savoir plus :

Interconnections TMS WMS

Interconnectez TMS et WMS et devenez indispensable auprès de vos clients

WMS et IoT : la parfaite combinaison pour des entrepôts intelligents

WMS et IoT : la parfaite combinaison pour des entrepôts intelligents

Les 3 grandes tendances du secteur de la supply chain pour 2022

Les 3 grandes tendances du secteur de la supply chain pour 2022