KPI TMSFF

Transporteurs internationaux, affréteurs et transitaires, appuyez-vous sur 5 catégories d’indicateurs clés de performance (KPI) spécifiques à votre secteur et optimisez votre activité.

Si le secteur de l’affrètement et de l’organisation de transport a progressé à hauteur de 4 % en 2019, il n’a pour autant, pas échappé à la baisse d’activité globale constatée depuis le début de la crise sanitaire. Le marché du freight forwarding fait tout de même preuve de résilience durant cette période malgré la baisse conséquente du trafic et des échanges commerciaux. Dans un contexte où les modes de consommation ont changé, les professionnels du secteur s’appuient sur différents indicateurs clés de performance afin d’adapter leur stratégie et orienter leurs offres de transport en adéquation avec les besoins de leurs clients.

L’intégration de logiciels adaptés au freight forwarding comme Akanea TMS Freight Forwarding semble primordial pour bénéficier de fonctionnalités de réservation, de gestion de commandes, de traçabilité ou encore l’élaboration de KPI. Chaque transporteur international disposant de ses propres spécificités, la sélection des KPI à analyser via un tableau de bord est propre à votre activité et en adéquation avec votre exploitation.

Nous vous proposons une liste de KPI souvent utilisés chez les affréteurs et organisateurs de transport maritime, routier ou aérien, faite votre choix en fonction de votre activité :

Des indicateurs clés de performance liés à la productivité et financiers pour quel que soit le mode de transport

Les indicateurs clés de performance liée à la productivité dépendent bien souvent de la demande et sont pertinents dans l’amélioration continue d’une activité. La visibilité des KPI en temps réel sur votre tableau de bord vous permet de suivre au plus près votre activité et de repérer rapidement vos éventuels points faibles :

  • Le nombre d’importations et d’exportations : il est représentatif de la demande et du dynamisme du marché
  • La production de l’industrie manufacturière : les produits manufacturés représentent une part importante de l’import/export
  • L’évolution des volumes transportés

Des indicateurs clés de performances financiers font partie des points à ne pas négliger afin de rester compétitif et de piloter au mieux votre activité :

  • Évolution de la marge commerciale brute
  • Évolution de la valeur ajoutée : taux de valeur ajoutée (% du CA) : elle reflète le taux de marge commerciale des opérateurs

L’analyse du marché s’appuie sur d’autres KPI tels que le Produit Intérieur Brut (PIB), le cours du pétrole ou encore la parité euro-dollar etc.

Des KPI spécifiques au transport maritime

Le transport par voie maritime rencontre des problématiques propres à son secteur et souvent liées aux flux via les différentes plateformes, ports et quais de chargement. On retrouve par exemple :

  • Le volume de conteneurs gérés sur une période précise par un collaborateur en particulier
  • La différence moyenne entre les horaires de départ et d’arrivée prévues
  • Le coût moyen du dédouanement par déclaration

Les KPI du transport aérien 

Le transport aérien est depuis plusieurs années, délaissé au profit du transport maritime pour des raisons financières. Ce mode de transport requiert toutefois l’utilisation et l’analyse de KPI spécifiques à son secteur :

  • Nombre d’expéditions : taux de remplissage des avions et expéditions en valeur
  • Poids moyen chargé de l’avion
  • Retard moyen par avion

Les principaux indicateurs clés de performances du transporteur routier

Le transport routier de marchandises garde une place importante chez les freights forwarders avec 17 % d’importation et 13 % d’exportation par ce mode de transport (entre la France et les pays non-européens). Le transport routier détient des KPI propres à son activité comme :

  • La consommation de carburant pour 100 km
  • Le niveau de service par véhicule ou pas chauffeur
  • Le taux de remplissage des camions
KPI TMSFF