Plan de transport : quand Darwin s’invite dans le transport routier de marchandises.

En tant que transporteur routier de marchandises, l’identification et l’analyse des KPI permettent un développement de votre activité et une meilleure appréhension des points critiques rencontrés tout au long de vos processus de production. Même s’il existe un socle commun d’indicateurs, chaque entreprise dispose de ses propres KPI en fonction de son métier (marchandise générale, benne, citerne, vrac, colis…) de son activité (affrètement, messagerie, lot…) ou de ses enjeux. S’équiper d’un logiciel de gestion de transport (TMS) donne plus facilement accès aux indicateurs clés de performances, ces derniers sont établis selon plusieurs niveaux :

Les indicateurs clés de performance du pilotage d’une exploitation transport

Grâce au développement des outils informatiques, les transporteurs routiers disposent de plus de données qu’auparavant. Il faut donc les prioriser et les analyser en fonction de KPI précis et pertinents avec la stratégie de la société pour ainsi optimiser les tournées et leurs coûts.
Le TMS est un logiciel connecté et conçu pour le pilotage de l’exploitation des transports et vous accompagne dans la maitrise des KPI prédéfinis. On peut citer :

  • Le taux de remplissage par camion (%) : essentiel dans le cadre de l’optimisation des tournées que ce soit par zone géographique, par groupe de chargement, par produit ou encore par client. Il s’oppose au taux de transport à vide (%)
  • Le niveau de service par véhicule : il s’exprime selon plusieurs métriques : tonnage, valeur, volume, distance… réalisés dans la période. On parle aussi de niveau de service par chauffeur qui peut être calculé par produit, par client ou encore zone géographique
  • Le coût et la durée moyens d’une opération : la rentabilité des opérations est importante pour les entreprises spécialisées dans le lot qui souhaitent avant tout optimiser leurs trajets et obtenir une meilleure rentabilité
  • Le temps de services des chauffeurs : pour une meilleure gestion du personnel et des plannings aussi bien pour les messagers que les prestataires de lot
  • La consommation de carburant au 100 km (L/km) : pour optimiser le nombre de km réalisés avec la marchandise et la transmettre à un confrère si besoin qui se chargera de finaliser le transport

La vision client : un élément mesurable essentiel au bon fonctionnement de l’activité

L’avis de vos clients a un réel impact sur votre activité et leur satisfaction réside dans le bon déroulement des étapes de l’acheminement de leurs marchandises. Voici une liste non exhaustive d’indicateurs pour mieux évaluer le niveau de satisfaction de vos clients :

  • La distance à vide et en charge parcourue : cet élément induit le besoin ou non de recourir aux bourses de fret
  • Le taux de litiges (%) : classé selon une zone, un client ou une catégorie de litige. Ce taux indique la capacité du transporteur à acheminer la marchandise sans encombre et ainsi corriger les points critiques
  • Les métriques économiques : le nombre d’ordre de transport dans le mois, le chiffre d’affaires réalisé

Les indicateurs environnementaux, pour une meilleure gestion de l’empreinte carbone

Dans le secteur du transport routier le facteur environnemental est indéniable. La réduction de l’impact des trajets de transport de marchandises sur l’environnement est essentielle. C’est grâce notamment au TMS que la récolte et l’analyse de ces indicateurs clés environnementaux pourront être réalisés.

  • Les émissions atmosphériques : le gaz d’échappement comme le CO2 (dont les gaz à effet de serre) et leurs effets sur la santé avec une estimation de l’âge de la flotte de véhicules et des consommations de carburant
  • Les émissions en g/100 km : gaz émis pour les véhicules polluants réglementés
  • Identifier également les pics de forte consommation grâce aux indicateurs de carburant
  • S’assurer que la flotte respecte les dernières normes environnementales en vigueur

Les transporteurs en quête de satisfaction client

Une catégorie de transporteurs se tourne vers les consommateurs finaux directement, on parle de transporteurs BtoC. La gestion de ces prestations est bien différente de celle des transporteurs BtoB qui traitent des volumes importants et la plupart du temps de longs temps de trajets. Les indicateurs clés de performances pour ces transporteurs sont :

  • Le délai de livraison effective : il s’agit du délai entre la confirmation de la commande et la remise effective du colis. De ce critère dépend le niveau de satisfaction du client final qui va noter la prestation
  • Le nombre de livraison à l’heure : c’est un KPI utile à la mesure de l’efficacité du chauffeur
  • Les zones géographiques les mieux desservies : le classement de ces zones dépend des précédents indicateurs et permet d’identifier les points forts et la complémentarité des transporteurs
  • La précision de l’heure de livraison grâce à un tracking en temps réel qui permet d’informer le client final

Les indicateurs clés de performance ont comme objectif une mesure de la performance et une optimisation des différents processus de chaque métier. Le suivi des marges en temps réel peut induire des marges prévisionnelles et une analyse de l’écart de celles-ci. La détection des anomalies pour les messagers notamment et veiller à ce qu’elles n’impactent pas la rentabilité de l’activité. Ces indicateurs vont induire une amélioration de la gestion du parc de poids lourds de façon générale.

Gagner du temps dans l’analyse de ces indicateurs est fondamental, un logiciel de gestion de transporteur aide à choisir les bonnes métriques et s’assurer de leur pertinence.