Comment choisir le logiciel de transport adapté à votre entreprise ?

Transporteurs routiers, le saviez-vous ? Vous êtes confrontés à des enjeux importants sur vos marchés :

  • Une forte concurrence notamment d’acteurs étrangers, preuve en est l’augmentation de 153% du cabotage en 10 ans¹
  • Une forte dépendance sectorielle, 73% de votre chiffre d’affaires¹ dépend de 3 secteurs d’activité, l’agroalimentaire, les produits manufacturés et les matériaux de construction.
  • Des clients plus exigeants et plus connectés dont les attentes ont évolué à mesure des avancées technologiques.
  • Des marges sous pression du fait de l’augmentation des prix du carburant, des déplacements et du personnel.

Basculer d’Excel à un logiciel de transport

36%² des transporteurs font déjà appel à des logiciels TMS (Transport Management System) pour gérer leur exploitation et apporter une réponse à ces nouveaux besoins. Véritables leviers de productivité, ils font gagner un temps précieux et sont un atout concurrentiel déterminant. Néanmoins, vous êtes encore 54%² à organiser vos transports via des tableurs Excel.
Comment basculer d’Excel vers un logiciel ?

Comme dans tout projet informatique, avant de faire votre choix, prenez le temps de la réflexion et posez vous les bonnes questions, pour intégrer le logiciel de transport le mieux adapté à vos besoins.

Voici quelques pistes pour vous aider.

  1. Identifiez vos besoins et vous enjeux
    Organisez des brainstormings en interne pour déterminer vos besoins et vos principaux enjeux par exemple, la planification, la facturation, la gestion des flux, la communication avec votre écosystème pour vous orienter vers la solution adéquate. Car si l’utilisation d’outils digitaux est aujourd’hui une force pour les entreprises de transports, la réussite de leur intégration dépend de leur capacité à répondre à des besoins bien spécifiques.
  2. Listez vos ressources disponibles et votre système d’information existant
    Comme tous les logiciels de transport demandent des niveaux d’investissement différents, vous devez répertorier vos moyens humains, matériels et financiers. Ainsi vous pourrez ajuster vos besoins avec vos ressources disponibles, pour choisir la meilleure solution à intégrer à votre entreprise. Aussi, nous vous conseillons d’étudier la compatibilité du TMS et de votre système d’information déjà existant pour créer un écosystème fluide et collaboratif.
  3. Analysez la conduite au changement de votre structure
    La conduite au changement est capitale pour intégrer de manière optimale votre logiciel de transport. Comme tous les collaborateurs n’évoluent pas au même rythme, un temps d’adaptation sera nécessaire en fonction des profils. Il s’agit d’un projet global d’entreprise qui, pour fonctionner, doit être adopté par tous.
  4. Fixez des objectifs et des étapes
    Pour qu’un projet information soit correctement implémenté, il est essentiel de fixer des objectifs tout au long de son déploiement et de raisonner étape par étape. Inutile de se précipiter, la préparation des équipes en interne est indispensable pour éviter d’aller trop vite et de façon non maîtrisée.
  5. Pensez ROI (Return On Investment*)
    Qu’il s’agisse de la rentabilité de votre exploitation, de la baisse de vos coûts ou de l’augmentation de votre chiffre d’affaires, l’acquisition de votre logiciel de transport doit être avant tout bénéfique à votre entreprise d’un point de vue économique. L’estimation de son ROI est donc essentielle !

Des besoins différents selon votre taille ou votre secteur d’activité

Le marché du transport routier de marchandises abrite autant de profil d’entreprise qu’il existe de logiciels de transport. Vous trouverez forcément chaussure à votre pied !

Un logiciel adapté doit convenir à votre taille d’entreprise. Certains sont destinés aux TPE-PME d’autres à de plus grandes entreprises. Inutile d’intégrer une solution trop avancée dans une petite structure ou une société en création.

Ensuite se pose la question de votre activité, affrètement, messagerie, lot, transport de matières dangereuses ou périssables, expédition à l’international, e-commerce, livraison rapide… la solution doit vous apporter une réponse concrète. Des éditeurs de logiciels, tels qu’AKANEA, sont multi-métiers et multi-activités, d’autres sont spécialisés dans un domaine en particulier.

Vous l’aurez compris, les raisons d’intégrer un logiciel de transport à votre entreprise ne manquent pas ! Reste maintenant à faire le bon choix en fonction de vos caractéristiques, de vos besoins et de vos enjeux.

  • ¹Source Xerfi
  • ²Source Supply Chain Info
  • *Retour sur investissement